Prières

Le mot "prière" est tiré du bas latin "praecaria", qui a donné également "précaire". La prière nous met donc étymologiquement dans une situation de manque et de demande. Nous retrouvons ce sens dans la formule "je te prie de...". Elle est l’expression de notre humilité ; elle signe la reconnaissance de notre pauvreté et de nos limites.

Aide-moi à devenir saint !

Fais-moi découvrir, Seigneur,
dans le creux de l’oreille,
que tu m’appelles à la sainteté.
Je t’en prie, aide-moi à devenir saint

Oh ! Je le sais, je suis loin d’être parfait,
j’ai toujours mon péché devant moi.
Mais la sainteté, pour toi,
ce n’est pas un état,
c’est une marche.

Il ne s’agit pas de faire partie d’une élite
qui aurait droit à sa statue dans une église.
Il s’agit de marcher avec toi au quotidien
sur un chemin de vérité et de vie,
un chemin de joie.

Alors, oui,
aide-moi à être vrai, avec moi-même, avec les autres, avec toi.
Comme le sel relève le goût des aliments,
comme la lumière révèle la couleur des objets,
donne-moi d’être, sur la route de mes frères,
un révélateur de talents,
alors, tu me combleras de ta joie !

Oui, Seigneur, fais-moi découvrir chaque jour
avec François de Sales, Jean Bosco et Dominique Savio,
que sainteté rime avec joie.
Donne-moi d’être,
sur la route de mes frères,
un témoin joyeux de ton amour.
Oui, Seigneur, que ta joie m’habite,
alors, ma vie deviendra chemin de sainteté.

Jean-Marie PETITCLERC

Vis le jour d'aujourd'hui !

Vis le jour d'aujourd'hui, Dieu te le donne.
Il est à toi. Vis-le en lui.
Le jour de demain est à Dieu, il ne t'appartient pas.
Ne reporte pas sur demain le souci d'aujourd'hui:
Demain est à Dieu, remets-le Lui.

Le moment présent est une frêle passerelle.
Si tu le charges des regrets d'hier,
de l'inquiétude de demain,
la passerelle cède et tu perds pied.
Le passé, Dieu le pardonne.
L'avenir, Dieu le donne.

Vis le jour d'aujourd'hui
en communion avec Lui.
Et s'il fallait t'inquiéter pour
un présent agité,
vis-le dans la lumière du Christ ressuscité.
Car en Jésus-Christ, nous avons la plénitude de vie.
Il est l'espérance du bonheur éternel.
Il est la source de l'Amour véritable !

Prière trouvée sur une Petite Soeur du Sacré-Coeur,
tuée en Algérie le 20 novembre 1995.

Nous Te confions notre amour

Seigneur, nous Te confions notre amour pour qu'il ne meure jamais.
Fais que sa source soit en Toi pour que chacun de nous cherche à aimer plus qu'à être aimé, à donner plus qu'à recevoir.
Que les jours de joie ne nous enlisent pas dans l'indifférence au reste du monde.
Que les jours de peine ne nous désemparent pas mais cimentent notre amour.
Seigneur, Toi qui es la Vie donne-nous de ne jamais refuser la vie qui voudra naître de notre amour.
Seigneur, Toi qui es la Vérité donne-nous de ne jamais nous refuser la vérité mais de rester transparents l'un à l'autre.
Seigneur, Toi qui es le Chemin donne-nous de ne jamais nous alourdir la marche mais d'avancer la main dans la main.
Seigneur, Toi qui nous as donné Marie, ta Mère, elle qui fut toujours fidèle, forte et tendre : qu'elle soit la gardienne de la famille que nous fondons aujourd'hui. Que sa fidélité, sa force, sa tendresse nous gardent fidèles, forts et tendres... à jamais ! Amen.

Sœur Emmanuelle (1908-2008)

Haut de page

Contact

1083