logo-sacrements

Site de Formation Théologique

logo-sft

Pourquoi Dieu conclut-il une alliance ?

Dieu conclut une alliance avec l'humanité. Comment comprendre cette initiative de Dieu qui vient à la rencontre de l'humanité à travers des prophètes et jusqu'à envoyer son fils ?

L'alliance soude les forces en présence. Au cas présent, la puissance de Dieu rejoint la faiblesse humaine. Toute union est en ce sens révélatrice d’une faiblesse, car elle vise à construire un projet impossible à réaliser tout seul. Dieu aurait-il besoin de l'humanité pour construire son projet ?

Acte 1 : le projet originel

Tout commence dans le jardin d'Eden (Gn 2-3). Dieu veut le bonheur de l'humanité. Il place Adam et Eve dans un jardin paradisiaque, mais le premier couple veut son indépendance et s'affranchit de la loi divine. À partir de cet instant, Dieu n'a de cesse de chercher l'humanité dans un "Adam où es-tu" qui résonne encore aujourd'hui. Cette quête divine prend alors le projet d'une alliance.

Acte 2 : un arc entre la terre et le ciel

L'expulsion du paradis montre que le mal n'a pas sa place dans le paradis de Dieu. Le récit du déluge confirme cette thèse (Gn 7-8). Dieu constate que la méchanceté de l'homme s'est répandue sur toute la terre. Alors il décide de recommencer la création avec un couple de chaque espèce. Le déluge symbolise la purification de l'humanité pour enlever le péché. Pour traduire ce renouveau, Dieu dessine un arc dans le ciel pour symboliser l'alliance avec cette nouvelle humanité.

Acte 3 : un homme

L'ambition de Dieu se heurte à la volonté humaine comme le montre le récit de Babel (Gn 11). Dieu apprend à connaître l'humain et se rend compte qu'il doit commencer par faire des petits pas. Il se choisit alors un homme Abram (le père est exalté). Il lui promet une terre et une descendance, à condition que Dieu (Yahvé) devienne son unique dieu (Élohim).

C’est avec un patriarche que Dieu pose les fondements d’une alliance et d’une religion appelées à se répandre au cœur d’une nation environ sept siècles plus tard. Abraham (père d'une multitude) est le père de tous les croyants, chrétiens, juifs et musulmans. Il est le premier patriarche à qui Dieu s’adresse dans le dessein bien mystérieux de conclure une alliance. Pour la première fois, un dieu parmi la multitude de divinités du panthéon s’invite à participer à l’aventure humaine.

Acte 4 : un peuple, une terre et une loi

Suite à bien des pérégrinations, les descendants d'Abraham sont réduits en Esclavage en Égypte. Dieu se souvient de son alliance conclue avec Abraham. Il se choisit un homme Moïse pour délivrer son peuple et poursuivre son œuvre. L'alliance d'un homme devient l'alliance d'une nation avec le don de la loi (décalogue) et l'instauration des rites de l'alliance, dont la pâque.

Acte 5 : une alliance nouvelle

Le peuple de Dieu, après une brève période de gloire sous David et Salomon, souffre face aux invasions successives (Assyrie, Babylone, Perse, Rome). Les prophètes n'ont de cesse de rappeler les termes de l'alliance, mais constatent qu'une alliance gravée sur des tables de pierre n'offre pas le salut. La promesse d'une alliance nouvelle voit le jour, une alliance écrite dans le cœur et animée par le souffle de l'Esprit. Cette alliance sera portée par un "messie".

Acte 6 : Jésus, incarnation de l'alliance

Jésus accomplit l'alliance annoncée dans le passé. Il incarne la promesse messianique de tout un peuple. La Pentecôte inaugure ce temps nouveau.

Acte 7 : L'ouverture aux Gentils

L'alliance intialement consentie à un homme, puis à un peuple s'ouvre aux Gentils. Avec Paul le message de la bonne nouvelle se répand aux nations.

Acte 8 : Cieux nouveaux - terre nouvelle

La promesse originelle d'un paradis trouve son accomplissement dans les cieux nouveaux et une terre nouvelle. L'alliance se concrétisera dans le royaume de Dieu.

La résurrection, kérygme de la foi chrétienne, annonce le passage vers une nouvelle vie où nous vivrons en pleine communion les uns avec les autres, dans l'amour de Dieu.

Dieu a un projet pour l’humanité … l’humanité est le projet de Dieu.

Dieu va tout mettre en ouvre pour accomplir son dessein, avec une infinie patience.

Toute la bible nous dit que la souffrance et la mort n’auront pas le dernier mot de l’histoire.

Dieu veut notre salut. Comme le souligne Augustin, « Dieu nous a créés sans nous, mais ne nous sauvera pas sans nous ». Pour accorder le salut, le Père désire notre consentement. Ce « oui » de l’humanité à Dieu s’écrit dans le creuset d’une alliance.

alliance-schéma